Le réalisme de Zweig vu par Freud

Berggasse 19
Vienne IXe
14.IV.25

Cher Monsieur,

Un très grand merci pour ce beau livre ! [1] J’ai lu d’une seule traite le premier essai – et sans doute aussi le plus achevé – sur Hölderlin, en marquant juste quelques pauses pour reprendre mon souffle et mes esprits.

Il faudra que je vous dise un jour combien vous réussissez à obtenir, avec la langue, quelque chose qu’à ma connaissance personne d’autre ne réalise. Vous savez rapprocher de si près l’expression de l’objet que les plus fins détails de celui-ci deviennent perceptibles, et que l’on croit saisir des relations et des qualités qui jusqu’à présent n’avaient absolument jamais été exprimées par le langage. Cela faisait déjà longtemps que je me creusais la tête pour trouver un équivalent de votre façon de travailler ; finalement, il m’en est venu un hier, évoqué par la visite d’un ami épigraphiste et archéologue. C’est un procédé comparable à celui de prendre le calque d’une inscription sur une feuille de papier. On applique, c’est bien connu, une feuille de papier humide sur la pierre, et l’on contraint cette matière malléable à épouser les moindres creux de la surface portant l’inscription. Je ne sais si cette comparaison vous satisfera.

Mon admiration est d’autant plus grande qu’il n’existe pas, à proprement parler, de représentation exacte de ce que vous décrivez et que ce manque doit être combattu par l’utilisation des comparaisons les plus diverses en provenance d’autres domaines de l’expérience.

En ce qui concerne le problème fondamental, la lutte avec le Démon, il y aurait beaucoup à dire, et qui nous entraînerait beaucoup trop loin à l’écrire. Notre façon prosaïque de lutter avec le Démon consiste en ceci, que nous le décrivons comme un objet scientifiquement saisissable.

Avec mon salut cordial

Freud

[1] Zweig S., 2003 [1924], Le combat avec le démon [trois essais sur Hölderlin, Kleist et Nietzsche], trad. A. Hella, Paris, Belfond.


Marie-Anne Paveau

Enseignante-chercheuse en analyse du discours à l'université Paris 13

Vous aimerez aussi...